Seine-Maritime : Ils comprennent à tort que leur amie est battue et incendient la voiture de son compagnon

MEPRISE Deux jeunes de 16 et 19 ans ont voulu venger une femme battue… qui ne l’était pas

20 Minutes avec agence

— 

Illustration de la police.
Illustration de la police. — Fabrice Elsner / 20 Minutes

Un malentendu peut parfois avoir de lourdes conséquences. Le 22 juin, un jeune homme en a fait l’amère expérience, à Tourville-sur-Arques, près de Dieppe (Seine-Maritime). Ce jour-là, il s’est rendu chez sa petite amie pour passer la nuit, rapporte Actu.fr. Mais cette dernière voulait faire la fête et aurait donc préféré le laisser seul pour aller chez des amis.

Elle se serait alors confiée sur sa relation amoureuse à deux hommes, âgés de 16 et 19 ans. Elle leur aurait expliqué qu’ils se disputaient souvent en ce moment. C’est à ce moment que la méprise s’est produite : les deux jeunes ont compris à tort que la jeune femme était battue par son compagnon et ont décidé de faire justice eux-mêmes.

Réveillé par sa voiture en feu

Ils ont attendu que leur amie s’endorme pour aller chercher de l’essence et mettre le feu à la voiture de son petit ami, indique le site d’actualité. Le malheureux a été réveillé vers 6 h par le bruit et n’a pu que constater que sa Twingo était en train de brûler. Il a alors alerté la police.

D’après l’enquête, les deux incendiaires se seraient ensuite vantés auprès de la jeune femme qui leur aurait alors clairement indiqué qu’elle n’était pas battue. Les enquêteurs ont rapidement identifié les suspects et les ont interpellés. Ils auraient reconnu les faits en garde à vue. Le plus vieux comparaîtra prochainement devant le tribunal correctionnel de Dieppe, le mineur devant un juge des enfants.