Enfant renversé par un scooter à Vaulx-en-Velin : Le parquet de Lyon ouvre une information judiciaire

ENQUETE Le conducteur du scooter a été placé sous contrôle judiciaire

V.R.B.

— 

Un véhicule de police nationale (illustration).
Un véhicule de police nationale (illustration). — F.Brenon/20Minutes

Le parquet de Lyon a ouvert ce samedi une information judiciaire après l’accident survenu, le 24 juin 2020, à Vaulx-en-Velin, dont a été victime un enfant de 5 ans. Ce dernier dont le pronostic vital ne se trouve plus engagé présente en l’état une Incapacité temporaire de travail (ITT) évaluée à 30 jours par le médecin légiste l’ayant examiné.

Le conducteur du scooter impliqué a été mis en examen pour blessures involontaires ayant entraîné une ITT inférieure à 3 mois aggravées par trois circonstances : la violation manifestement délibérée d’une obligation de prudence ou de sécurité (conduite d’un véhicule non homologué et à une vitesse excessive), le délit de fuite et l’usage de stupéfiants (son analyse sanguine ayant révélé la présence de cannabis), indique dans un communiqué le parquet de Lyon.

Le rodéo pas établi

Les investigations devront se poursuivre sur les circonstances exactes de cet accident. Pour l’heure, les éléments recueillis ne permettent pas de caractériser la commission d’un rodéo. Le parquet de Lyon, qui avait requis la détention provisoire du mis en cause, a fait appel de la décision de placement sous contrôle judiciaire. Agé de 25 ans, le mis en examen a désormais l’interdiction « de paraître à Vaulx-en-Velin, de conduire tout véhicule à moteur et d’entrer en relation avec la victime ou sa famille ».

L’homme a déjà été condamné à trois reprises : en 2014 pour refus d’obtempérer et usage de stupéfiants, en 2016 pour outrage et rébellion et en 2018 pour vol en réunion.