Manche : Un homme retrouvé mort pendant le confinement et enterré sans que ses proches ne soient au courant

FAITS DIVERS Le procureur de la République de Cherbourg a autorisé l’inhumation du corps avant que les résultats de la confirmation d’identité ne soient connus

20 Minutes avec agence

— 

Un cimetière (illustration)
Un cimetière (illustration) — KONRAD K./SIPA

Porté disparu depuis le 22 décembre dernier à Cherbourg-Octeville ( Manche), un homme a été découvert mort pendant le confinement au mois de mars. Son corps a ensuite été inhumé alors que sa famille n’était même pas au courant qu’il avait été retrouvé, rapporte Actu.fr ce jeudi.

Le 22 décembre 2019, cet homme de 38 ans qui souffrait de troubles épileptiques et de schizophrénie était parti seul pour faire des courses, sans pièce d’identité, ni téléphone et argent. Ne le voyant pas revenir, ses proches avaient aussitôt alerté les forces de l’ordre et un avis de disparition inquiétante avait été publié.

Inhumation du corps sous X

Finalement, son corps a été retrouvé pendant le confinement en mars, « dans le garage d’un particulier », a expliqué auprès d’Actu.fr sa tante, qui n’a appris le décès qu’en début de semaine. D’après l’autopsie, son neveu a succombé à une crise d’épilepsie et « on nous a indiqué qu’il avait été enterré dans un cimetière de Cherbourg », a-t-elle précisé.

C’est le procureur de la République qui a autorisé l’inhumation du corps sous X le 8 juin dernier, en attendant les résultats du prélèvement ADN destinés à identifier le corps. Ce n’est que ce lundi 23 juin que les autorités ont pu confirmer avec certitude l’identité de la victime.