Bourgoin-Jallieu : Echappé de l’hôpital en caleçon, il insulte les automobilistes au milieu de l'A43

IMPROBABLE L’autoroute A43 a été le théâtre d’une scène assez surréaliste, dimanche, à hauteur de l’Isle-d’Abeau (Isère)

J.Lau.

— 

Photo d'illustration d'une voiture de gendarmerie sur une autoroute.
Photo d'illustration d'une voiture de gendarmerie sur une autoroute. — PHILIPPE HUGUEN / AFP

Les gendarmes du peloton motorisé de La Verpillière (Isère) ont dû se lancer dans une intervention très particulière dimanche. Des automobilistes les ont en effet alertés, vers 13h15, qu’un jeune piéton se trouvait au milieu de la chaussée de l'autoroute, sans manifestement vouloir en sortir.

Le Dauphiné Libéré indique même que celui-ci était uniquement vêtu d’un caleçon et qu’il insultait les automobilistes à coups de doigts d’honneur. Les gendarmes ont donc vite filé sur l'A43, à hauteur de L’Isle-d’Abeau, afin de récupérer l’homme avant qu’il ne se fasse percuter par un véhicule.

L’homme de 18 ans s’en serait aussi pris aux gendarmes

Le suspect de 18 ans aurait alors refusé de rejoindre le véhicule des gendarmes et il les aurait également insultés. Avec le renfort de leurs collègues d’Heyrieux, les militaires n’auraient pas eu d’autre choix que de le maîtriser au sol et de le menotter, afin de mettre fin aux très dangereux changements de voie forcés des automobilistes pour l’éviter.

Il s’avère que l’homme de 18 ans avait été admis à l’hôpital de Bourgoin-Jallieu dimanche matin car il tenait des propos incohérents. Il s’en est échappé vers midi et s’est dans la foulée aventuré sur l'A43. Après son arrestation, il a sans surprise été placé dans l’unité psychiatrique de l’hôpital de Bourgoin-Jallieu.