Haute-Garonne : Un nouvel incendie d'antenne-relais, le quatrième au cours du mois

TELEPHONIE Après Toulouse et Flourens, cette fois c'est une antenne-relais de Pechbusque de l'opérateur Orange qui a été victime d'un incendie

B.C.

— 

Une antenne-relais a été incendiée dans l'Aude. (Illustration).
Une antenne-relais a été incendiée dans l'Aude. (Illustration). — GILE MICHEL/SIPA

La loi des séries. Une antenne-relais a été une nouvelle fois victime d’un incendie jeudi soir. Les pompiers du service départemental d’incendie et de secours de la Haute-Garonne sont intervenus jeudi soir, aux alentours de 23 h 30 pour éteindre un feu au niveau d’un mas de téléphonie mobile de l’opérateur Orange à Pechbusque, au sud de Toulouse​.

Les pompiers ont réussi à circonscrire le feu avant qu’il ne se propage. L’enquête devra dire s’il s’agit d’un acte criminel ou d’un départ accidentel. En attendant, c’est le quatrième incident du genre au cours des quatre dernières semaines.

La semaine dernière, une antenne-relais située entre Flourens et Quint-Fonsegrvives a aussi été victime d’un incendie.

Entre le 5 mai et le 13 mai, deux antennes-relais avaient déjà été incendiées sur la commune de Toulouse. Et ceci n’avait rien d’accidentel puisqu’un blog anarchiste avait revendiqué quelques jours après le feu volontaire pour celle située près du pont de l’Embouchure.

Des actes de vandalisme qui se multiplie partout en France et en Europe pour lutter contre la communication et la surveillance de masse alors que les antennes 5G se déploient sur le territoire.