Nîmes : Deux policiers blessés alors qu’ils tentaient d’interpeller un homme accusé de trafic de drogue

FAITS DIVERS Une vingtaine d’individus sont soupçonnés d’avoir permis la fuite du suspect

N.B.

— 

Un agent de police (illustration).
Un agent de police (illustration). — C. Girardon / 20 Minutes

Deux policiers​ ont été légèrement blessés, samedi soir, alors qu’ils intervenaient dans le quartier sensible du Chemin-Bas d’Avignon, à Nîmes(Gard), a appris 20 Minutes auprès des services de police. L’un d’eux souffre d’un traumatisme cervical, l’autre de blessures à la cheville gauche et à la mâchoire.

Les policiers de la brigade anticriminalité ont tenté de procéder à l’interpellation d’un homme, soupçonné de se livrer à un trafic de drogue. Dans la sacoche qu’il portait, auraient été retrouvés 210 euros en espèces, et de la résine de cannabis, indique la police. Au moment où le suspect était embarqué par les policiers, une vingtaine d’individus les auraient encerclés, et l’homme serait parvenu à prendre la fuite.

Un mineur de 17 ans placé en garde à vue

Plusieurs individus sont soupçonnés d’avoir porté des coups aux policiers, qui ont quitté les lieux, avant de revenir avec des renforts. Deux individus, soupçonnés d’avoir pris à partie les forces de l’ordre, ont été interpellés : un mineur de 17 ans et un homme de 19 ans. Ils ont été placés en garde à vue.

Le suspect, qui a réussi à s’enfuir, n’a pas été retrouvé.

C’est dans ce quartier de Nîmes, dans la nuit de dimanche à lundi, qu’un jeune homme de 20 ans, présenté comme « sans histoires », a été tué par arme à feu.