Saint-Etienne : Le palais de justice évacué après une alerte à la bombe, le tribunal de Clermont-Ferrand également

SECURITE Une personne a annoncé ce lundi midi avoir déposé des bombes dans les palais de justice de Saint-Etienne et de Clermont-Ferrand

E.F.

— 

Le palais de justice de Saint-Etienne. Illustration.
Le palais de justice de Saint-Etienne. Illustration. — saint-etienne

L’alarme a retenti en pleine audience. Ce lundi midi, les palais de justice de Saint-Etienne (Loire) et de Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme) ont été évacués pendant plus d’une heure et demie en raison d'une alerte à la bombe.

Une personne a appelé au tribunal de Clermont pour indiquer, selon Le Progrès, que des bombes avaient été déposées au sein des deux palais de justice et devaient exploser avant 13 heures. Les deux sites ont donc été évacués, le temps que des policiers fouillent les lieux.

Vers 14 h 30, après une inspection minutieuse, l’alerte a été levée et les audiences ont pu reprendre dans les deux palais de justice. Une enquête va être menée pour retrouver la trace du ou des mauvais plaisantins.