Lyon : Des mineurs mis en examen pour plus d’une centaine de vols dans des voitures

ENQUETE Les trois suspects ont agi pendant plus de deux ans avant d’être finalement interpellés par les gendarmes près de Lyon

E.F.
— 
Illustration de gendarmes en intervention à Lyon.
Illustration de gendarmes en intervention à Lyon. — E. Frisullo / 20 Minutes

Leur agilité et leur rapidité leur ont permis de passer entre les mailles du filet pendant plus de deux ans. Trois adolescents de 16 et 17 ans ont été interpellés par les gendarmes la semaine dernière à Tassin-la-Demi-Lune, près de Lyon, après une longue enquête sur une série de vols à la roulotte.

Les premiers faits avaient été signalés par des riverains en 2017. Mais à l’époque, l’enquête n’aboutit pas, rapporte Le Progrès ce dimanche. Les jeunes suspects, non identifiés, continuent ainsi leurs méfaits pendant plus de deux ans jusqu’à ce que, fin 2019, une information oriente les enquêteurs jusqu’à un adolescent. Ce mineur vit dans un foyer à Tassin.

122 vols suspectés

Après cinq mois de vérification, les gendarmes, qui ont également retrouvé la trace de deux autres jeunes du foyer suspectés des vols à la roulotte, imputent 122 larcins au trio. Interpellés le 2 juin, puis placés en garde à vue, les trois mineurs auraient reconnu une partie des faits dont on les accuse, soit 94 vols commis principalement à Tassin, mais aussi à Ecully et dans le 5e arrondissement de Lyon.

L’un des mineurs, plus impliqué que les autres, a été présenté à un juge des enfants la semaine passée et placé dans un établissement pour mineurs. Ses deux comparses ont également été mis en examen mais ils ont été laissés libres, selon le quotidien régional.