Villepinte : La drogue était cachée chez la colistière de l’ancienne maire

FAITS DIVERS Les frères ont été interpellés et placés en garde à vue ce mercredi soir. Chez leur mère, figurant sur la liste d'une ancienne maire, candidate aux municipales à Villepinte, ils avaient caché 5 kg de résine de cannabis

R.L.

— 

Une voiture de police (illustration).
Une voiture de police (illustration). — DENIS CHARLET / AFP

La boulette dans la chaussette et le reste chez maman. Les enfants d’une colistière de Nelly Roland, l’ancienne maire (divers gauche) de Villepinte ( Seine-Saint-Denis) et candidate toujours en lice pour le second tour, ont été interpellés et placés en garde à vue ce mercredi soir, pour avoir caché cinq kilos de cannabis au domicile de leur mère, révèle Le Parisien. 

Mercredi, alors que les policiers interpellent un jeune homme d’une vingtaine d’années en train de fumer un joint, ils se mettent en route vers le domicile familial après que le jeune homme crie à des copains : « Dites à mon frère d’aller faire le ménage ». Là, ils aperçoivent celui-ci avec « un cabas à la main dont il s’est débarrassé », indique une source policière au quotidien. Il est interpellé à son tour.

« Ma colistière a dû tomber du placard »

Les fonctionnaires trouvent dans ses poches 760 euros et 50 grammes de résine de cannabis. Et dans le sac, « il y avait 5 kilos à l’intérieur », complète cette même source. Les frères sont placés en garde à vue.

« Ma colistière a dû tomber du placard. C’est épouvantable pour elle. C’est une mère très stricte avec ses enfants. Ils vont passer un sale quart d’heure. Mais on ne sait pas toujours ce que font nos enfants, a fortiori quand ils sont majeurs », affirme au quotidien Nelly Roland qui craint une instrumentalisation de cette double interpellation avant le second tour des municipales.