Nîmes : Trois policiers municipaux volontairement percutés par une voiture

FAITS DIVERS Trois hommes venaient de jeter des colis par-dessus les murs de la prison d’arrêt lorsque la patrouille de la police municipale les a repérés

Jérôme Diesnis

— 

Les policiers municipaux tentaient de bloquer un véhicule. A l'intérieur, se trouvaient trois hommes qui venaient de jeter des colis par-dessus les murs de la prison de Nîmes.
Les policiers municipaux tentaient de bloquer un véhicule. A l'intérieur, se trouvaient trois hommes qui venaient de jeter des colis par-dessus les murs de la prison de Nîmes. — S. Thomas / AFP

Un équipage de la police municipale de Nîmes a été volontairement percuté par une voiture qu’il cherchait à arrêter. Les trois policiers avaient tenté d’interpeller trois hommes alors qu’ils venaient de jeter des colis par-dessus les murs de l’enceinte de la prison de Nîmes.

En apercevant les forces de l’ordre, ils sont alors remontés dans leur véhicule et ont foncé délibérément sur la voiture des agents qui leur barrait la route. Les trois policiers à l’intérieur du véhicule ont été légèrement touchés et ont été transférés au CHU pour y subir des examens.

L’un des trois agresseurs, blessé dans le choc, a été interpellé

Deux des trois hommes ont alors pris la fuite. Ils sont toujours recherchés. Le troisième, blessé dans le choc, a été interpellé par la police nationale. Les policiers ont procédé aux relevés d’empreinte et d’ADN sur la voiture. Les images de vidéosurveillance ont par ailleurs été saisies.

Une enquête de flagrance des chefs de violences sur personnes dépositaires de l’autorité publique, et remise irrégulière d’objet à détenu a été confiée à la police nationale. Deux des trois colis ont été retrouvés par l’administration pénitentiaire. Le troisième en revanche est resté introuvable.