Narbonne : Le chauffeur accidenté roulait avec un chargement de 73 tonnes au lieu des 40 autorisés

SURPOIDS Il roulait à une vitesse excessivement lente sur l’autoroute et a été percuté par un automobiliste

Jérôme Diesnis

— 

Le camion roulait à une vitesse excessivement faible en raison de son surpoids.
Le camion roulait à une vitesse excessivement faible en raison de son surpoids. — Gendarmerie de l'Aude

Un chauffeur routier s’est trouvé au centre d’un accident qui aurait pu être dramatique sur l’autoroute A9, à proximité de Narbonne, dans l'Aude. Dans la nuit de lundi à mardi, il a été percuté par l’arrière par un véhicule léger dont le conducteur s’était visiblement endormi. Un accident uniquement matériel malgré la violence du choc.

Mais, rapidement, l’attention des gendarmes a été attirée par le poids lourd. Celui-ci roulait à une vitesse anormalement lente en raison de son chargement. Lors du contrôle du poids lourd, les militaires ont constaté une surcharge record de 33 t (73 t au lieu des 40 autorisées).

Le chauffeur n’avait pas le droit de conduire ce véhicule

En transit par la France, le camion transportait des pièces automobiles d’occasion. Le châssis de la semi-remorque était très sérieusement fêlé et menaçait de rompre sous le poids.

Le châssis de la semi-remorque était très sérieusement fêlé et menacé de se briser sous le poids.
Le châssis de la semi-remorque était très sérieusement fêlé et menacé de se briser sous le poids. - Gendarmerie de l'Aude

Le chauffeur ne possédait pas la catégorie de permis de conduire nécessaire pour ce véhicule. Il s’est vu infliger une consignation de 900 €. Le patron de l’entreprise de transport espagnole a écopé pour sa part d’une consignation de 12.000 € pour cette surcharge.