Rennes : « Un vrai bandit » qui cambriolait à pied ou à vélo interpellé par la police

CAMBRIOLAGE L’homme de 44 ans dérobait tout et n'importe quoi dans son quartier

C.A.

— 

Illustration de policiers en intervention, ici à Rennes.
Illustration de policiers en intervention, ici à Rennes. — C. Allain / 20 Minutes

Un homme de 44 ans a été interpellé par les policiers rennais en début de semaine. Déjà bien connu des services de police et de la justice, il est soupçonné de multiples cambriolages. L’individu a la particularité d’agir autour de chez lui, dans les quartiers Est de Rennes. D’après les enquêteurs, l’homme volerait à moins d’un kilomètre de son domicile. Une distance liée à son autorisation de déplacement imposée pendant le confinement ? Plutôt une contrainte logistique. Les enquêteurs assurent que le voleur présumé ne se déplace qu’à vélo​ et à pied pour cambrioler. « Un vrai bandit », explique une source policière.

Si le travail des enquêteurs a été rendu si compliqué, c’est que l’homme n’est pas très regardant sur la marchandise qu’il dérobe. S’il est suspecté d’avoir volé une voiture, des bijoux et du matériel multimédia, le quadragénaire est également soupçonné d’avoir volé des brosses à dents, des produits d’hygiène, du papier toilette, des produits d’entretien. Lors d’un cambriolage chez un boucher du quartier, il aurait dérobé 40 kg de viande.

Placé en garde à vue, l’homme a nié les faits et très peu répondu aux policiers. Son ADN a pourtant été retrouvé sur le lieu d’un vol et son visage apparaît sur des images de vidéosurveillance. Déjà condamné à une peine de prison, il devait être jugé en comparution immédiate ce jeudi en fin de journée.