Nantes : Poursuivi en justice pour avoir outragé un policier sur Twitter

FAITS DIVERS Un Nantais de 25 ans a été placé en garde à vue, mardi matin, après avoir posté une vidéo sur les réseaux sociaux

J.U.

— 

Illustration du réseau social Twitter.
Illustration du réseau social Twitter. — Clément Follain / 20 Minutes

La vidéo avait largement circulé sur les réseaux sociaux, il y a quelques semaines. Elle avait été filmée depuis le balcon d’un immeuble à Nantes et montrait deux motards de la police qui verbalisaient un homme à scooter, l’un manipulant un portefeuille. Difficile de comprendre la situation mais l’auteur de la vidéo, lui, en était sûr. « Regardez ce fils de chien on le voit à la caméra qu’il vole les billets », avait-il commenté dans la séquence, qu’il avait postée sur Twitter.

L’affaire n’en était pas restée là puisque le policier en question avait déposé plainte contre X «pour outrage à personne dépositaire de l’autorité publique ». Mardi matin, l’auteur de la vidéo a été interpellé à son domicile puis placé en garde à vue. Selon la police, ce jeune homme de 25 ans a reconnu les faits sur lesquels il devra s’expliquer devant le tribunal, en novembre prochain, dans le cadre d’une ordonnance pénale.

Une « procédure dite de consignation »

Au sujet de la scène, qui s’est déroulée le 28 avril dernier place du Pont-Morand, la police assure que l’homme verbalisé faisait en fait l’objet d’une « procédure dite de consignation » : cette mesure impose au contrevenant de régler l’amende afin de pouvoir ensuite, s’il le souhaite, la contester.