Toulouse : Il propose à des amis d’investir dans les cryptomonnaies et les escroque de 35.000 euros

ARNAQUE Pendant près de trois ans, un Toulousain a escroqué six personnes en prétendant investir dans les cryptomonnaies. Montant du préjudice : 35.000 euros

N.S.

— 

Le Bitcoin est la plus connue des monnaies virtuelles. Illustration.
Le Bitcoin est la plus connue des monnaies virtuelles. Illustration. — Chamussy / Sipa

Bitcoin, Dash, Ethereum… Difficile de s’y retrouver dans l’univers des cryptomonnaies. Pendant près de trois ans, de janvier 2016 à fin 2018, un Toulousain âgé aujourd’hui de 31 ans a proposé à des amis et des connaissances d’investir dans les monnaies virtuelles. Au final :  une arnaque qui a piégé six personnes pour un préjudice global de 35.000 euros.

A la suite d’une enquête menée par la brigade de répression de la délinquance astucieuse (BRDA), qui l’a auditionné à plusieurs reprises, le trentenaire déjà connu des services de police a fini par reconnaître l’intégralité des faits, vendredi.

Il encaissait l’argent de ses victimes au lieu de l’investir

Le procédé était toujours le même : l’homme récupérait l’argent (bien réel) de ses victimes, en espèces ou en virements. Puis il s’évanouissait dans la nature. Au lieu d’être investies comme promis dans des monnaies numériques, les sommes glanées étaient utilisées à des fins personnelles.

Le pseudo-trader sera jugé en octobre à Toulouse dans le cadre d’une comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité, procédure plus connue sous le nom de plaider-coupable.