Le Havre : Il crache sur les contrôleurs après avoir été refoulé du tramway, faute de masque

JUSTICE L’usager n’a manifestement pas apprécié de se voir refuser l’entrée du transport en commun

20 Minutes avec agence
— 
Un tramway, à Nice (photo d'illustration)
Un tramway, à Nice (photo d'illustration) — SYSPEO/SIPA

Un homme qui s’est vu refuser l’entrée du tramway car il ne portait pas de masque de protection a été pris d’un accès de colère et a craché sur les contrôleurs de la société de transport, ce lundi au Havre (Seine-Maritime), rapporte Paris Normandie. Il a également insulté les policiers qui l’ont interpellé.

Cette personne, âgée de 36 ans et apparemment ivre, a pu être maîtrisée avant d’être remise aux forces de l’ordre. Une fois au commissariat, il a refusé de souffler dans un dispositif mesurant l’alcoolémie.

Masque obligatoire depuis le 11 mai

L’homme a été placé en garde à vue. Il a reçu une convocation devant le tribunal correctionnel de la ville pour le mois de septembre. Celui-ci comparaîtra pour violence volontaire sur personne dépositaire d’une mission de service public et outrage à personne dépositaire de l’autorité publique, précise Paris Normandie.

Le port du masque est obligatoire dans les transports depuis le 11 mai dernier. Tout contrevenant s’expose à une amende de 135 euros. La ministre Elisabeth Borne a récemment fait savoir qu’elle était favorable à son maintien jusqu’au jour où un vaccin contre le Covid-19 sera trouvé.