Paris : Un homme interpellé avec des armes dans le métro

ENQUETE Le suspect, qui a été interpellé dans la station de métro Lamarck-Caulaincourt, n'a pas expliqué d'où provenaient les fusils et les munitions qu'il avait en sa possession

Thibaut Chevillard

— 

Des passagers masqués dans le métro à Paris. (Illustration)
Des passagers masqués dans le métro à Paris. (Illustration) — AFP

Un fusil de chasse en pièces détachées, un autre avec six chargeurs dégarnis et rouillés, 143 cartouches de 9 mm, deux chargeurs de 22 long rifle, 100 cartouches de calibre 22 LR, une lunette de visée de précision, un silencieux… C’est un arsenal impressionnant que détenait un homme d’une trentaine d’années, interpellé mercredi en fin d’après-midi dans le métro à Paris par les policiers de la brigade des réseaux franciliens.

Les fonctionnaires patrouillaient dans la station de métro Lamarck-Caulaincourt (18e) lorsqu’ils ont aperçu un homme démuni de masque qui portait un sac duquel dépassait une crosse de fusil. L’homme qu’ils contrôlent présente plusieurs traces de coups sur le corps et le visage, notamment une bosse au niveau du front et des traces de strangulation. Celui qui se présente comme étant un SDF né en 1986 en Seine-Saint-Denis leur indique également avoir la cheville droite fracturée.

Un passeport algérien ne lui appartenant pas

Dans le sac, les agents retrouvent des armes, des munitions, ainsi qu’un passeport algérien ne lui appartenant pas. Le suspect, placé en garde à vue, n’a pas été en mesure de leur expliquer l’origine de ces armes. Une enquête a été ouverte, confiée au commissariat du 18e arrondissement.