Bretagne : Quinze personnes interpellées dans un vaste coup de filet anti-drogue

STUPÉFIANTS L’opération a mobilisé 150 gendarmes vendredi

Jérôme Gicquel

— 

L'opération a été pilotée par la compagnie de gendarmerie de Saint-Brieuc.
L'opération a été pilotée par la compagnie de gendarmerie de Saint-Brieuc. — Gendarmerie des Côtes-d'Armor

Une grosse opération anti-drogue a été menée vendredi dans l’Ouest de la France, avec 150 gendarmes mobilisés dans le cadre d’une information judiciaire, a-t-on appris auprès de la gendarmerie. Elle a débouché sur l’interpellation de quinze personnes « soupçonnées d’avoir écoulé depuis de nombreux mois plusieurs kilos d’héroïne », selon le lieutenant-colonel Laurent Kerdoncuff, officier adjoint du groupement de gendarmerie départementale des Côtes-d’Armor. Les interpellations ont eu lieu dans les quatre départements bretons ainsi qu’en Loire-Atlantique, en Seine-Maritime et dans l’Eure.

Sept suspects placés en détention

Lors des perquisitions, les enquêteurs ont découvert aux domiciles des principaux suspects 700 grammes d’héroïne, 140 grammes de cocaïne, 240 grammes de cannabis, 363 doses de méthadone et 7.200 euros en numéraire. Des armes, une matraque électrique et un véhicule ont également été saisis, ainsi plus de 60.000 euros sur des comptes bancaires.

À l’issue des gardes à vue, dix personnes ont été présentées devant un magistrat instructeur. Sept d’entre elles ont fait l’objet d’un placement en détention provisoire, tandis que trois ont été remises en liberté sous contrôle judiciaire.