Nîmes : Un mineur suspecté d’avoir tué un homme lors d’un rodéo, sous l’emprise de stupéfiants, remis en liberté

FAITS DIVERS Déjà condamné à deux reprises, ce jeune de 17 ans est soupçonné d’avoir conduit sous l’emprise de stupéfiants et roulé en sens interdit quand il a percuté le retraité

Jérôme Diesnis

— 

Illustration de la police.
Illustration de la police. — F. Scheiber / 20 Minutes

Un mineur âgé de 17 ans, soupçonné d’avoir percuté un retraité de 72 ans lors d’un rodéo, a été remis en liberté sous contrôle judiciaire, par décision du juge des libertés et de la détention. Le parquet avait requis son placement en détention provisoire après sa mise en examen pour homicide involontaire aggravé (délit de fuite, conduite sous stupéfiants, mise en danger de la vie d’autrui).

Les faits se sont produits mercredi après-midi à Nîmes, dans le Gard. La voiture a percuté le retraité dans le quartier Pissevin, l’un des quartiers populaires de la ville. Le conducteur s’est enfui avant de se livrer à la police dans la soirée, se sachant recherché.

Sous contrôle judiciaire pour vol avec violence

Déjà condamné à deux reprises, il était sous contrôle judiciaire pour une affaire de vol avec violence. Originaire du quartier de Pissevin, il vit aujourd’hui à Marseille. L’homme qui est soupçonné de lui avoir prêté sa voiture a également été présenté devant le juge d’instruction pour complicité de conduite sans permis.