Lyon : Un ambulancier flashé à près de 200 km/h sur l'autoroute A43

EXCES DE VITESSE L’homme, qui ne transportait pas de malade en urgence vitale, s’est vu suspendre son permis sur le champ

C.G.

— 

Illustration d'une ambulance
Illustration d'une ambulance — L. Venance/ AFP

Il transportait bien un malade, mais celui-ci n’était pas dans un état d’urgence vitale. Et il n’avait pas activé sa rampe lumineuse. Un ambulancier de 45 ans a été contrôlé vendredi après-midi à 192 km/h sur l’autoroute A 43 alors qu’il approchait de la barrière de péage de Saint-Quentin-Fallavier (Isère).

Intercepté par un peloton motorisé de la Verpillière, le conducteur qui réside à Lyon, s’est vu retirer six points sur son permis de conduire. Permis qui a été suspendu sur le champ par les gendarmes, indique Le Progrès.

La vitesse retenue par les motards était de 182 kilomètres/heures. Soit 52 km/h de plus que la limite autorisée.