Seine-Maritime : Les pompiers libèrent une femme qui affirme avoir été séquestrée avec sa fille par son mari

FAITS DIVERS La mère de famille affirme avoir été séquestrée et violentée par son mari pendant trois jours

20 Minutes avec agence

— 

Un camion de sapeurs-pompiers. (illustration)
Un camion de sapeurs-pompiers. (illustration) — NICOLAS MESSYASZ/SIPA

Policiers et sapeurs-pompiers ont porté secours à une femme de 31 ans qui se disait séquestrée avec sa fille par son mari à Bolbec ( Seine-Maritime), ce lundi. Dans la matinée, la mère de famille a contacté une association qui a ensuite alerté les forces de l’ordre de la situation, raconte Paris-Normandie.

Dépêchés sur place, des agents ont trouvé porte close. Le mari était parti travailler mais il avait enfermé sa famille à l’intérieur de l’appartement. La porte étant blindée, les policiers ont dû faire appel aux pompiers. Ces derniers ont libéré la mère et sa fille âgée d’un an et demi en passant par la fenêtre grâce à une échelle.

Séquestrée et violentée

La trentenaire a indiqué être séquestrée depuis le 9 mai. Elle a également affirmé que son mari l’avait violentée à plusieurs reprises. Son enfant aurait subi le même sort. Elle a décidé de porter plainte.

Son époux, âgé de 35 ans, s’est présenté au commissariat dans l’après-midi. Placé en garde à vue, il aurait reconnu seulement les faits de violence conjugale. Il a été placé sous contrôle judiciaire avec interdiction d’entrer en contact avec sa famille en attendant sa comparution.