Lyon : Arrêté par les gendarmes pour avoir téléphoné au volant, il décline l’identité de son frère

USURPATION Le suspect n’avait plus de permis de conduire non plus

C.G.

— 

Des gendarmes effectuent des contrôles près de Nantes
Des gendarmes effectuent des contrôles près de Nantes — JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP

Un homme de 30 ans, contrôlé mercredi après-midi sur l’autoroute A43 à hauteur de la Verpillière dans l'Isère, a donné l’identité de son frère. Le conducteur venait d’être arrêté par une brigade à moto l’ayant repéré en train de téléphoner au volant avec ses oreillettes, rapporte Le Progrès. Sans permis de conduire à présenter, ni aucune autre pièce pouvant justifier son identité, l’individu lâche alors son nom.

Mais après vérification, les gendarmes comprennent que le conducteur a menti, cherchant à se faire passer pour son frère. Ils découvrent aussi que le trentenaire, originaire de Meyzieu, s’est vu retirer son permis de conduire.

Il a donc été convoqué le 3 septembre devant le tribunal de Vienne pour mes motifs suivants : conduite sans permis et usurpation d’identité.