Meuse : Trois jeunes sapeurs-pompiers volontaires mis en cause pour avoir déclenché des incendies

JUSTICE Ils ont reconnu les faits et seront jugés en septembre

T.G.

— 

Des sapeurs-pompiers (illustration).
Des sapeurs-pompiers (illustration). — M.Libert / 20 Minutes

D’avril à décembre 2019, une série d'incendies avait eu lieu dans des corps de ferme et des maisons inhabitées dans le nord de la Meuse, près de Montmédy. D’origine accidentelle ? Les interpellations de trois jeunes sapeurs-pompiers volontaires, lundi, tendent à prouver le contraire, relate L'Est Républicain.

Les trois suspects, tous âgés d'une vingtaine d’années, ont reconnu les faits qui n’avaient pas coûté de vies humaines mais provoqué de graves dégâts matériels. Ils ont été déférés avant d’être placés sous contrôle judiciaire, selon le quotidien régional. Ils seront jugés le 2 septembre.