Déconfinement sur la Côte d'Azur: Une lycéenne de 17 ans tuée, emportée par une vague

ACCIDENT « La vigilance ne doit pas baisser face au Covid-19 mais encore moins vis-à-vis des éléments naturels », avancent les pompiers

Fabien Binacchi

— 

La vedette commandant Croizet a été dépêchée sur place (Illustration)
La vedette commandant Croizet a été dépêchée sur place (Illustration) — Sdis 06

Elle était partie profiter du déconfinement en se baladant avec quelques amies au bord de l’eau. Ce mardi en début d’après-midi, une lycéenne de 17 ans a été happée par une vague au niveau de la Pointe de la Cuisse, sur la commune de Saint-Jean-Cap-Ferrat, indique le Service départemental d’incendie et de secours (Sdis) des Alpes-Maritimes. Malgré un important dispositif, déployé en mer et sur terre, l’adolescente est décédée.

« Les sapeurs-pompiers, avec les moyens médicaux, ont procédé à une tentative de réanimation cardio pulmonaire pendant près d’une heure pour tenter de ramener la jeune fille à la vie. Mais en vain », a-t-on précisé du côté du Sdis 06.

Une enquête a été ouverte et confiée à la gendarmerie. Les sapeurs-pompiers rappellent qu’à l’heure du déconfinement « il est essentiel de se rappeler d’être extrêmement vigilant dans les activités outdoor ». « La vigilance ne doit pas baisser face au Covid-19 mais encore moins vis-à-vis des éléments naturels », pointe le Sdis.