Rennes : La plaque en hommage à Dorian, battu à mort devant une discothèque, dégradée

INDIGNATION La mère du jeune homme a porté plainte contre X pour dégradation

Jérôme Gicquel

— 

Vue extérieure de la discothèque L'Espace à Rennes.
Vue extérieure de la discothèque L'Espace à Rennes. — Google Maps / Street View

C’est un message de « colère et de haine » qu’a posté ce week-end sur les réseaux sociaux la mère de Dorian Guéméné en apprenant que la plaque en hommage à son fils avait été dégradée quelques jours plus tôt. Âgé de 24 ans, le jeune homme avait été roué de coups par plusieurs individus devant la discothèque L’Espace à Rennes. Serveur dans un bar de la capitale bretonne, il était décédé des suites de ses blessures.

Une plaque en son honneur avait été dévoilée courant octobre en présence notamment de la maire de Rennes Nathalie Appéré. C’est cette même plaque qui a été brisée au niveau du visage du défunt par un ou plusieurs individus. « Un geste aussi lâche que gratuit », dénonce la mère du jeune homme qui a porté plainte contre X pour dégradation.

Un procès devant les assises prévu en 2021

Dans cette affaire, qui a fait l’objet d’une reconstitution mi-octobre, six personnes âgées de 19 à 28 ans ont été mises en examen pour « meurtre avec guet-apens » et « violences aggravées ». Cinq d’entre elles ont depuis bénéficié d’une remise en liberté sous contrôle judiciaire. Leur procès devrait se tenir devant la cour d’assises au cours du premier semestre 2021.