Nîmes : Le retraité violemment agressé à son domicile est décédé

FAITS DIVERS Le septuagénaire a été frappé à coups de barre en acier le 12 avril à son domicile de Saint-Geniès-de-Malgoirès. Deux hommes ont été mis en examen dans cette affaire

Jérôme Diesnis
Véhicule de la gendarmerie (Illustration)
Véhicule de la gendarmerie (Illustration) — G. Varela / 20 Minutes

Le retraité violemment agressé à son domicile le 12 avril dans le village de Saint-Geniès-de-Malgoirès, une commune du Gard située à nord-ouest de Nîmes, est décédé des suites de ses blessures au CHU de Nîmes. Le septuagénaire avait été frappé à coups de barres en acier lors d’un cambriolage qui avait dégénéré de manière extrêmement brutale.

Son pronostic vital était depuis engagé. Sa femme a été également blessée, mais ses blessures étaient plus légères.

Le mineur déjà connu de la justice

Deux suspects ont été arrêtés peu après les faits, à Nîmes. Il s’agit d’un jeune majeur et d’un mineur âgé de 17 ans. Tous deux ont été interpellés le 14 avril et mis en examen pour vol avec violence et en bande organisée. Avec ce décès, la mise en examen devrait être rapidement requalifiée.

Selon Objectif Gard, le mineur faisait l’objet d’un contrôle judiciaire pour un précédent vol avec violence commis à l’âge de 16 ans.