Toulouse : Des agents de l’hôpital la découvrent en train de voler du matériel médical, elle les frappe

FAITS DIVERS La jeune femme d’une vingtaine d’années se trouvait lundi en garde à vue

B.C.
— 
Une personne portant des gants et utilisant du gel hydroalcoolique.
Une personne portant des gants et utilisant du gel hydroalcoolique. — ONRAD K./SIPA

En se faufilant dans les couloirs de l’hôpital Purpan la nuit elle pensait certainement pouvoir être tranquille. Une jeune femme d’une vingtaine d’années a été surprise dans la nuit de dimanche à lundi, vers 1 h du matin, en train de voler des gants, du gel hydroalcoolique, des compresses et du savon.

Lorsque les agents de sécurité du CHU de Toulouse sont intervenus pour l’arrêter elle leur aurait porté des coups et craché dessus. Appelée, la police nationale est venue l’interpeller sur place. La jeune femme se trouvait toujours lundi en garde à vue.

Ce n’est pas la première fois depuis le début de l’épidémie que l’hôpital est victime d’un vol de matériel médical permettant de réduire les contaminations au Covid-19. Pour les réduire, le directeur général du CHU, Marc Penaud, a indiqué en début de mois que les stocks principaux avaient été sécurisés par la police et que dans les services, les cadres étaient responsables des stocks distribués.