Toulouse : Un bébé de 4 mois enlevé par son père retrouvé sain et sauf par les gendarmes

FAITS DIVERS L’homme et le nourrisson ont été retrouvés rapidement par les forces de l’ordre, dimanche après-midi

B.C.

— 

Un hélicoptère de la gendarmerie de Haute-Garonne.
Un hélicoptère de la gendarmerie de Haute-Garonne. — FRED SCHEIBER/20 MINUTES

Dimanche après-midi, les habitants de l’agglomération toulousaine ont pu apercevoir à plusieurs reprises l’hélicoptère de la gendarmerie. Ses pilotes n’étaient pas là pour s’assurer que les mesures de confinement étaient respectées.

Au cours de l’après-midi, une alerte avait été déclenchée pour signalement l’enlèvement d’un bébé de 4 mois par son père. Selon les informations en possession des militaires, ce dernier avait des tendances suicidaires et était « donc susceptible d’attenter à la sécurité de l’enfant », indique la gendarmerie de la Haute-Garonne.

Pour le retrouver, des hommes des brigades limitrophes se sont déployés au sud de la Ville rose, dans la zone de recherche pour tenter de retrouver la voiture à bord de laquelle l’homme s’était enfui.

Retrouvés sur un parking

Peu avant 19 h 30, les gendarmes de Portet-sur-Garonne ont repéré la voiture sur un parking et ont trouvé le père de famille qu’ils ont interpellé. Son bébé était lui sain et sauf. L’homme a été placé en garde à vue dans les locaux de la police nationale saisie de l’enquête initiale.