Coronavirus en Charente : Un militaire insulte des policiers, des soldats vont le soutenir au commissariat

CONFINEMENT Un contrôle de police nocturne a mal tourné dans la nuit de vendredi à Angoulême. Les protagonistes étaient militaires

F.B.

— 

Une voiture de police (illustration).
Une voiture de police (illustration). — DENIS CHARLET / AFP

Un scandale dont se seraient bien passés leurs supérieurs. Un militaire de 24 ans a été placé en garde à vue à Angoulême après des outrages à agents consécutifs à un contrôle de police. Les faits se sont passés vers 2h, dans la nuit de jeudi à vendredi, rapporte Sud-Ouest. Plusieurs soldats circulaient en voiture, sans attestations de déplacement​. Alcoolisé et vexé par les remontrances, l’un d’entre eux aurait insulté les forces de l’ordre avant d’être interpellé.

Sauf que la tournure des événements n’a pas plu aux autres militaires qui ont décidé de venir contester la garde à vue. Au final, une dizaine de personnes se sont réunies à l’entrée du commissariat en faisant un certain tapage. Le parquet a ouvert une enquête, précise Sud-Ouest.