Eure : Une patrouille de police et une dépanneuse pris à partie par des tirs de « mortiers »

DÉLIT DE FUITE Un groupe de trois personnes a visé la police ainsi qu’un camion de dépannage avec des explosifs pyrotechniques, mais personne n’a été blessé

20 Minutes avec agence

— 

Illustration de la police.
Illustration de la police. — E. Frisullo / 20 Minutes

Des policiers ainsi qu’un camion de dépannage ont été la cible de tirs d’explosifs pyrotechniques, dans la nuit de ce mercredi à jeudi, à Louviers (Eure), rapporte Paris Normandie. Trois personnes, vêtues de noir au moment des faits, sont responsables de ces jets de projectiles.

Le groupe a également proféré des insultes à leur encontre. Personne n’a cependant été blessé pendant l’incident.

Une enquête est en cours

Juste avant l’incident ne se produise, un automobiliste qui circulait dans la commune a refusé un contrôle de police avant de s’enfuir à bord de son véhicule. Sa voiture a fini par être immobilisée à cause d’un pneu crevé. Il a alors pris la fuite à pied. C’est lorsque les forces de l’ordre ont retrouvé le véhicule et que le camion de remorquage est arrivé pour embarquer le véhicule que les trois personnes ont visé les autorités.

L’homme en délit de fuite est toujours recherché et une enquête a été ouverte. Paris Normandie relate que des policiers ont également été pris à partie de façon similaire, jeudi 9 avril, à la suite de plaintes de riverains.