Montpellier : Un homme soupçonné d’avoir commis en deux semaines quatre braquages armé d’un hachoir

FAITS DIVERS L'homme sera jugé ce mardi en comparution immédiate

N.B.
— 
Le commissariat de Montpellier (illustration)
Le commissariat de Montpellier (illustration) — N. Bonzom / Maxele Presse

Un homme de 48 ans sera jugé ce mardi en comparution immédiate, devant le tribunal correctionnel de Montpellier(Hérault). Ce quadragénaire est soupçonné d’avoir commis quatre braquages en deux semaines, dans la capitale de l’Hérault, armé d’un hachoir, a appris 20 Minutes auprès des services de police. Le suspect, connu de la police pour des faits similaires, a été interpellé dans la nuit de vendredi à samedi.

Le quadragénaire est accusé d’avoir commis un premier braquage le 28 mars, dans une boulangerie, lors duquel il est soupçonné d’avoir menacé les employés avec un hachoir, le visage masqué, et d’être reparti avec 260 euros. Le 31 mars, il est accusé d’avoir braqué une deuxième boulangerie, repartant avec une centaine d’euros.

Le hachoir aurait été retrouvé au domicile du suspect

Les 2 et 10 avril, c’est un bureau de tabac qui aurait été la cible de ce quadragénaire, poursuit la police : l’homme est soupçonné d’avoir emporté 1.800 euros la première fois, et entre 500 et 1.000 euros et des tickets de jeux à gratter la deuxième fois. Lors du dernier braquage qui lui est reproché, il aurait filé à bord d’un véhicule, conduit par une autre personne, dont un témoin a relevé la plaque d’immatriculation, en partie maquillée.

Ce jour-là, les policiers avaient repéré le véhicule dans une rue, et interpellé le suspect.

Lors d’une perquisition de son domicile, les policiers auraient découvert le hachoir, arme présumée des braquages, ainsi que le butin du dernier braquage. La compagne du suspect, soupçonnée d’avoir conduit le véhicule le 10 avril, a également été interpellée.