Coronavirus dans la Manche : Un homme verbalisé pour avoir ajouté « apéro » sur son attestation

INSOLITE Ce trait d’humour aura tout de même coûté 135 euros d’amende à ce Normand pour non-respect des règles de confinement mises en place par le gouvernement

20 Minutes avec agence

— 

Un agent de police. (illustration)
Un agent de police. (illustration) — ALLILI MOURAD/SIPA

Des policiers de Cherbourg-en-Cotentin (Manche) qui procédaient à des contrôles de déplacements, ont eu une drôle de surprise, ce dimanche. Un homme leur a présenté une attestation dérogatoire sur laquelle il avait rajouté une case « apéro », rapporte Ouest-France.

Les forces de l’ordre ont procédé au contrôle d’un groupe réuni pour boire de l’alcool en extérieur, dans l’après-midi. C’est donc au moment de demander les attestations que l’un d’eux a sorti sa feuille sur laquelle il avait rajouté cette mention.

Trois gardes à vue

Si cette touche humoristique peut prêter à sourire, il ne s’agit bien évidemment pas d’un motif valable de déplacement. Ce Normand a donc écopé d’une amende de 135 euros pour non-respect des règles de confinement mises en place par le gouvernement, afin de limiter la propagation du Covid-19.

La réunion entre amis aura également coûté une garde à vue à trois d’entre eux, pour outrage et violation répétée du confinement avec une convocation devant la justice prévue en décembre 2020. « La police de Cherbourg-en-Cotentin a verbalisé une trentaine de personnes pour non-respect des règles liées au confinement », ce dimanche, a déclaré le commandant de police Grégoire Beck-Fuchs.