Nantes : Un détenu meurt dans l’incendie de sa cellule

PRISON Transporté dans un état grave à l’hôpital, il n’a pas survécu à ses blessures

J.G.

— 

L'intérieur de la prison de Rennes-Vezin.
L'intérieur de la prison de Rennes-Vezin. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Un drame s’est déroulé vendredi en fin de journée à la maison d’arrêt de Nantes. Un détenu de 50 ans qui se trouvait dans le secteur protégé de l’établissement pénitentiaire est décédé dans l’incendie de sa cellule, rapporte Ouest-France. Transporté dans un état grave à l’hôpital, le détenu n’a pas survécu à ses blessures.

Il se trouvait seul dans sa cellule au moment où le feu s’est déclaré, précise le quotidien. Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances exactes du drame. Une autopsie du corps de la victime doit également être réalisée lundi.