Loire-Atlantique : Sans permis, en excès de vitesse et alcoolisé, il conduisait avec ses enfants à bord

SECURITE ROUTIERE L’homme a été intercepté samedi par les gendarmes du peloton motorisé de Nozay

J.G.

— 

Illustration de gendarmes sur une aire de repos entre Rennes et Nantes.
Illustration de gendarmes sur une aire de repos entre Rennes et Nantes. — C. Allain / 20 Minutes

Les gendarmes de Loire-Atlantique multiplient les contrôles ce week-end, qui marque le début des vacances scolaires de la zone C, pour faire respecter les règles du confinement. Mais certains chauffards n’en ont que faire visiblement. Sur leur page Facebook, les gendarmes ont ainsi adressé un « carton rouge » à un automobiliste intercepté samedi dans le département.

Originaire de Redon (Ille-et-Vilaine), le trentenaire a multiplié les infractions. Flashé à 153 km sur la RN 137, un axe pourtant limité à 110, il conduisait sans permis de conduire et avec un taux d’alcool de plus d’un gramme par litre de sang. Deux mineurs, dont un enfant de 4 ans, se trouvaient également à bord du véhicule. Après avoir refusé de se soumettre à un premier contrôle, l’automobiliste a finalement été intercepté par les gendarmes du peloton motorisé de Nozay (Loire-Atlantique).

Il fuit le domicile familial après une dispute

Pour ne rien arranger à son cas, l’individu n’avait pas non plus sur lui son attestation dérogatoire de déplacement. Selon Ouest-France, il a expliqué aux gendarmes qu’il avait quitté le domicile familial après une dispute avec sa compagne et qu’il comptait se rendre à Angers. En attendant d’éventuelles poursuites judiciaires, son véhicule a été immobilisé.