Béziers : Trois personnes interpellées près de la prison avec une échelle et six téléphones

ENQUETE Les suspects auraient tenté d’envoyer les téléphones et du cannabis dans l’enceinte de la prison. Ils seront jugés mardi en comparution directe

Jérôme Diesnis
Prison de Gasquinoy à Béziers, le 13 novembre 2009.
Prison de Gasquinoy à Béziers, le 13 novembre 2009. — DAMOURETTE/SIPA

Deux hommes et une femme ont été interpellés par les policiers du commissariat de Béziers vendredi, peu après minuit à proximité du centre pénitentiaire de Béziers. Ils étaient en possession d’une échelle ainsi que 165 grammes de résine de cannabis et six téléphones portables conditionnés dans des paquets. Ils ont été placés en garde à vue, puis déférés a appris 20 Minutes auprès du parquet.

L’enquête a établi qu’ils se seraient apprêtés à jeter ces paquets à l’intérieur de l’enceinte du centre pénitentiaire au moment de leur interpellation. Les deux hommes ont été placés vendredi soir en détention provisoire et la femme sous contrôle judiciaire dans l’attente de leur procès.

Ils risquent jusqu’à dix ans de prison

Ils seront jugés mardi en comparution directe par le tribunal correctionnel de Béziers des chefs d’acquisition, détention et transport de stupéfiants, ainsi que de tentative de remise illicite d’objets à des personnes détenues. Ils encourent pour ces délits jusqu’à dix ans d’emprisonnement.