Tarbes : Une femme de 50 ans tuée par son compagnon

FEMINICIDE Une femme de 50 ans a été retrouvée morte à son domicile, mercredi à Tarbes. Son compagnon a tenté de se suicider à l’arrivée de la police

N.S. avec AFP

— 

Une femme a été tuée à son domicile de Tarbes. Son compagnon a appelé sa mère pour lui avouer le meurtre. Illustration.
Une femme a été tuée à son domicile de Tarbes. Son compagnon a appelé sa mère pour lui avouer le meurtre. Illustration. — Elisa Frisullo / 20 Minutes

L’autopsie de la victime aura lieu vendredi. Une femme de 50 ans a été retrouvée morte mercredi à Tarbes, dans le quartier de la Gespe. Son compagnon de 46 ans avait appelé dans la journée sa mère pour lui avouer qu’il avait « commis "une bêtise" », rapporte le procureur de Tarbes, Pierre Aurignac.

Cette habitante de Bordeaux a alors alerté les policiers de sa ville, qui ont contacté leurs collègues tarbais. A leur arrivée sur les lieux, le quadragénaire a tenté de se suicider à l’arme blanche. « Il a dû être transféré au bloc opératoire », indique Pierre Aurignac.

Le compagnon n’a pas pu être entendu

Cet homme est pour l’heure officiellement placé en garde à vue pour « homicide volontaire sur concubin » mais son état ne lui permet pas d’être entendu. L’autopsie devra déterminer si le meurtre a été commis mardi ou mercredi.

La semaine dernière, la secrétaire d’État à l’Égalité femmes-hommes Marlène Schiappa a fait état d'« indicateurs » laissant « penser qu’il y aurait une recrudescence des violences conjugales » depuis le début du confinement. Elle a annoncé la mise en place de « points d’accompagnement éphémères » dans des centres commerciaux pour accueillir les victimes et le déblocage d’un million d’euros pour venir en aide aux associations de terrain.