Toulouse : En plein confinement, les fumées d'un barbecue indoor à l'origine d'une fausse alerte

OUPS Les voisins ont pensé que l’appartement était en proie aux flammes

B.C.

— 

Un barbecue en plein confinement et en plein appartement a entraîné l'intervention des pompiers. (illustration)
Un barbecue en plein confinement et en plein appartement a entraîné l'intervention des pompiers. (illustration) — ISPOPIX/SIPA

Mardi, en fin d’après-midi, les pompiers de la Haute-Garonne ont reçu un coup de fil pour un feu d’appartement du côté de la rue d’Amilhau, dans le quartier de la Faourette, à Toulouse​. Des fumées noires épaisses émanaient en effet du balcon de l’un des logements d’un immeuble lorsque les hommes du feu sont arrivés sur place.

Mais lorsqu’ils sont intervenus pour éteindre les flammes, ils n’ont trouvé qu’un barbecue à éteindre, avec une viande certainement bien saisie vu les fumées que les graisses ont généré.

Les pompiers sont donc repartis, et n’ont certainement pas oublié de rappeler que des intoxications sont possibles avec des barbecues indoor, plus nombreux pendant cette période de confinement.