Coronavirus : Près de 40.000 masques de protection volés au centre spatial de Kourou en Guyane

VOL « Ces masques étaient mis à disposition de l’Agence régionale de santé de la Guyane », selon le président du Centre national d’études spatiales

20 Minutes avec agences

— 

L'entrée du centre spatial guyanais à Kourou.
L'entrée du centre spatial guyanais à Kourou. — Sergei Savostyanov/TASS/Sipa USA/SIPA

Près de « 40.000 masques chirurgicaux » stockés au centre spatial guyanais (CSG) de Kourou, en Guyane, ont été volés, a indiqué mardi soir le procureur de la République de Cayenne, confirmant une information du site Guyaweb. Une plainte a été déposée la veille. Une enquête a été ouverte et confiée à la gendarmerie locale.

Des masques mis à disposition de l’ARS

Lundi dans un courrier adressé au personnel du centre spatial, Jean-Yves Le Gall, président du Centre national d’études spatiales (CNES), avait déjà fait part d’un vol de « nombreux masques de protection ».

« Ces masques étaient mis à disposition de l’Agence régionale de santé de la Guyane pour être utilisés en cas de besoin dans les différents établissements sanitaires guyanais », avait-il précisé. Il s’était dit « extrêmement choqué par le comportement » des auteurs présumés des faits.