Tarn-et-Garonne: La sortie canoë en plein confinement vire au drame, un jeune meurt noyé

FAITS DIVERS Le corps d’un jeune de 22 ans a été repêché par les pompiers ce samedi dans un lac du Tarn-et-Garonne où il avait décidé la veille de faire du canoë avec un ami

H.M.
— 
Une sortie en canoë. Illustration.
Une sortie en canoë. Illustration. — Edwin Remsberg - VWPics - Sipa

La tentation est grande de tromper l’ennui en ces temps de confinement. Vendredi, par une journée ensoleillée, c’est ce qu’ont fait deux jeunes amis de Saint-Porquier, dans le Tarn-et-Garonne, en décidant de faire du canoë sur le lac des Randous, le plan d’eau de la commune. Mais la sortie a viré au drame, pour un jeune homme de 22 ans. Alors qu’il ne portait apparemment pas de gilet de sauvetage, son embarcation a chaviré. Il est tombé à l’eau et n’est jamais remonté.

Selon France Bleu Occitanie, les premières recherches menées vendredi par les pompiers et gendarmes sont restées vaines. C’est samedi que corps a finalement été repêché par les plongeurs de la gendarmerie. La mort accidentelle par noyade ne fait aucun doute.