Coronavirus : Le bar est fermé à cause du confinement, les clients passent par la porte de derrière

CONFINEMENT Malgré l’interdiction émise ce week-end par le gouvernement, un bar de Nogent-sur-Marne accueillait discrètement des clients

C.Po.
— 
Un bar fermé (Illustration)
Un bar fermé (Illustration) — ERIC PIERMONT / AFP

Ce sont les éclats de rire qui ont d’abord attiré l’attention des policiers. Ce mardi, le gérant d’un bar de Nogent-sur-Marne, dans le Val-de-Marne, a été verbalisé alors qu’il accueillait des clients dans son établissement, et ce, malgré  l'interdiction annoncée samedi par le Premier ministre, Edouard Philippe​. Les autorités cherchent ainsi à contenir l'épidémie de coronavirus qui sévit actuellement sur le territoire.



Selon une source policière, les fonctionnaires ont été intrigués par les éclats de voix qui s’élevaient de ce bar, en apparence fermé. En contournant les lieux, ils aperçoivent un homme s’engouffrer par la porte arrière, donnant sur la cuisine, pour rejoindre l’établissement. A l’intérieur, ils découvrent le gérant et cinq clients, bières à la main et jouant aux fléchettes. Le gérant, qui a reconnu les faits, a été verbalisé.