Agen : Une adolescente mise en examen pour « tentative d’assassinat » après une marche blanche

AGRESSIONS Elle avait poignardé une autre jeune fille lors d’une marche blanche en mémoire d’un jeune tué par balles

C.C. avec AFP

— 

Une voiture de police (illustration)
Une voiture de police (illustration) — Gérard Julien/AFP

Une jeune fille de 16 ans a été mise en examen pour « tentative d’assassinat » et écrouée vendredi à  Agen après une agression au couteau sur une autre adolescente, après une marche blanche en hommage à un jeune tué par balles dimanche dernier.

L’altercation était intervenue à la gare d’Agen en fin d’après-midi mercredi. La mise en examen avait porté un coup de couteau à la poitrine à une adolescente de 15 ans, à qui elle reprochait des propos déplacés lors de la marche blanche. La victime avait été hospitalisée en urgence absolue avec un poumon touché. Hors de danger, elle fait l’objet d’une incapacité totale de travail de six jours.

Deux jeunes visés dimanche par des tirs d’arme à feu

Quelque 500 personnes s’étaient rassemblées mercredi dans le calme pour une marche blanche, partie du restaurant McDonald’s en plein centre d’Agen, où deux jeunes de 16 ans avaient été visés dimanche par des tirs d’arme à feu. L’un, touché au thorax, était décédé à l’hôpital. L’autre, blessé à une jambe avait aussi été hospitalisé. Il a participé mercredi en fauteuil roulant à la marche.

Le tireur présumé, un mineur, s’était enfui avec son scooter, mais avait été arrêté quelques heures plus tard. Il a été mis en examen pour assassinat et tentative d’assassinat et placé en détention. Selon le parquet, il a invoqué « un contexte de menaces dont il serait victime depuis plusieurs semaines » de la part des jeunes sur lesquels il a fait feu. Un second mineur placé en garde à vue a été mis hors de cause.