Haute-Garonne : Deux familles pincées pour avoir passé de la drogue au parloir de la prison

FAITS DIVERS Près de Toulouse, deux contrôles opérés à l'issue de «parloirs famille» en prison ont débouché sur une saisie de drogue

H.M.

— 

Dans les couloirs d'une prison. Illustration.
Dans les couloirs d'une prison. Illustration. — M.Libert / 20 Minutes

Du parloir au tribunal. Les gendarmes de la Haute-Garonne rappellent ce jeudi sur leur page Facebook qu’il est strictement interdit de remettre à une personne détenue de la nourriture, des cigarettes, un téléphone… et, évidemment, de la drogue.

Des visiteurs ont pourtant tenté le coup. A trois jours d’écart, les 5 et 7 mars derniers, deux contrôles effectués après un « parloir famille » à la maison d'arrêt de Seysses et au centre de détention de Muret ont abouti à la saisie de produits stupéfiants. En tout, les agents de l’administration pénitentiaire ont mis la main sur 200 grammes de résine de cannabis.

Pour les visiteurs impliqués, tout comme pour les détenus destinataires, l’affaire se terminera, indiquent les gendarmes, devant le tribunal judiciaire de Toulouse.