Mort d’un adolescent à Agen : Un des deux mineurs interpellés a reconnu être l’auteur des tirs

ENQUETE Deux suspects ont été placés en garde à vue après une fusillade survenue dimanche à Agen

20 Minutes avec AFP

— 

Un véhicule de police. (Illustration)
Un véhicule de police. (Illustration) — E. Frisullo / 20 Minutes

Un des deux mineurs de 16 et 17 ans placés en garde à vue après la mort d'un adolescent tué par balles dimanche à Agen (Lot-et-Garonne), a reconnu être l'auteur des tirs, a annoncé ce mardi le parquet d’Agen.

Deux jeunes de 16 ans ont été visés dimanche après-midi en plein centre d’Agen devant un restaurant McDonald’s, par des tirs d’arme à feu. L’un, grièvement touché au thorax, est décédé à l’hôpital où a aussi été admis le second, blessé à la jambe. Le tireur présumé avait pris la fuite sur un scooter conduit par une autre personne.

Les gardes à vue des deux suspects, interpellés quelques heures après la fusillade, ont été prolongées lundi et les investigations confiées à la police judiciaire, se poursuivent, a indiqué le parquet mardi.

Un « contexte de menaces »

Un des deux tireurs présumés « a reconnu plusieurs tirs avec arme à feu », invoquant « un contexte de menaces dont il serait victime depuis plusieurs semaines de la part » des jeunes sur lesquels il a fait feu, a indiqué le parquet d’Agen mardi.

Les deux personnes en garde à vue, qui résident dans l’agglomération d’Agen, ne sont pas connues de la justice, a-t-on précisé de même source. Les victimes, elles aussi de l’agglomération, sont de leur côté « peu connues », en tout cas pas pour des faits de violence.