Orléans : Une femme retrouvée morte à son domicile, son compagnon mis en examen

FEMINICIDE La victime, qui portait des traces d’hématomes sur le corps, serait décédée entre le 3 et le 5 mars

20 Minutes avec agences
— 
Un agent de police. (illustration)
Un agent de police. (illustration) — ALLILI MOURAD/SIPA

Un homme a été mis en examen après le décès de sa compagne, retrouvée morte à son domicile d’Orléans (Loiret), a indiqué ce dimanche le procureur de la République d’Orléans, Nicolas Bessone.

L’homme, âgé de 55 ans, a été mis en examen la veille pour « violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner, par concubin », puis placé en détention provisoire. Il nie les faits.

Aucune plainte n’avait été déposée

Sa compagne, âgée de 54 ans, a été retrouvée morte à son domicile, allongée entre la salle de bains et la pièce principale. Le corps portait des traces d’hématomes. Elle serait morte entre le 3 et le 5 mars, selon le procureur. Le couple n’avait pas d’antécédents judiciaires et la victime n’avait jamais déposé ni plainte, ni main courante pour violences.

Avant cette affaire, au moins onze féminicides présumés ont été recensés depuis le début de l’année.