Ariège : Deux frères mis en examen pour le meurtre crapuleux d’une habitante de Saint-Girons

ENQUETE Deux frères ont été interpellés à Pau dans l’enquête sur la mort début janvier d’une habitante de Saint-Girons retrouvée ligotée et bâillonnée dans son appartement

H.M.

— 

Illustration d'un gendarme.
Illustration d'un gendarme. — POL EMILE/SIPA

La mort de Marie, mère de quatre enfants, avait créé un vif émoi début janvier à Saint-Girons, dans l’Ariège. La quinquagénaire, retrouvée par sa fille ligotée et bâillonnée dans l’appartement familial, n’avait pas survécu à son agression.

Selon La Dépêche du Midi, l’enquête menée par les gendarmes sur ce crime sordide a pris un tournant mardi avec l’interpellation de deux frères. Agés d’une quarantaine d’années, ils ont été arrêtés par le GIGN.

Pour 3.000 euros

Toujours d’après le quotidien régional, ce sont des indices retrouvés dans l’appartement qui ont conduit les enquêteurs à l’un des deux suspects, connu pour sa toxicomanie. Les gendarmes ont par ailleurs acquis la conviction que les deux frères se trouvaient bien à Saint-Girons le jour du drame et qu’ils connaissaient, de loin, la victime. Le mobile pourrait être les 3.000 euros en liquide qui ont disparu de chez Marie.

Déférés devant le parquet criminel de Toulouse, les suspects ont été mis en examen pour « vol avec violence ayant entraîné la mort ». Ils ont été placés en détention provisoire.