Dunkerque : Environ 2.000 cochons meurent dans l’incendie d’une porcherie industrielle

INCENDIE L’intervention rapide des pompiers n’a pas permis de sauver les bêtes prises au piège des flammes

Mikaël Libert

— 

L'incendie d'une porcherie à Arnèke.
L'incendie d'une porcherie à Arnèke. — SDIS du Nord

Mercredi, en fin d’après-midi, un incendie s’est déclaré dans une porcherie industrielle à Arnèke, près de Dunkerque, dans le Nord a-t-on appris auprès des pompiers. Le sinistre a coûté la vie à des centaines de bêtes.

L’alerte a été donnée par le propriétaire de l’exploitation, vers 18h30. Rapidement, de très nombreux moyens ont été déployés par les pompiers pour tenter de limiter la propagation des flammes à l’ensemble des bâtiments. Sur zone, au plus fort de l’intervention, on ne dénombrait pas moins de 24 véhicules de secours et 54 sapeurs pompiers.

2.000 bêtes périssent dans l’incendie

Le bâtiment de 1.500 m2 dans lequel se trouvaient les porcs a été ravagé par les flammes. Les 1.800 porcelets et les 300 truies n’ont pas survécu aux flammes ou aux fumées de l’incendie. Les pompiers sont néanmoins parvenus à limiter le sinistre à ce seul bâtiment, préservant les autres.

Les gendarmes, présents sur les lieux, ont ouvert une enquête pour déterminer les causes exactes de l’incendie.