Belgique : Il s’offre un aller-retour à New York avec deux amis en piratant l’appli d’une compagnie aérienne

ESCROQUERIE Le jeune homme a utilisé une application spéciale de Brussels Airlines pour offrir un aller-retour à New York à deux de ses amis et lui-même

20 Minutes avec agence

— 

Un avion de la compagnie belge Brussels airlines.
Un avion de la compagnie belge Brussels airlines. — HANDOUT / BELGA / AFP

Un homme de 25 ans comparaissait ce lundi devant le tribunal correctionnel de Malines (Belgique) pour sabotage informatique. En 2016, il avait réussi à pirater le système de billetterie de la compagnie aérienne Brussels Airlines pour s’offrir des billets d’avion, rapporte La Libre Belgique.

Dans ce procès, Brussels Airlines s’est portée partie civile et réclame environ 20.000 euros de dommages et intérêts. Par le passé, le jeune homme avait déjà réussi à pirater les systèmes informatiques du Thalys, de Mobistar, de Proximus et de la Lufthansa.

« Il ferait mieux d’utiliser ses talents de manière légale »

En piratant une application réservée aux employés de la compagnie aérienne, le prévenu a réservé trois billets aller-retour en classe affaires pour New York, pour lui et ses amis. Il a ensuite annulé la réservation pour récupérer son argent mais a fait en sorte que les billets restent valides. Une jolie escroquerie à près de 18.000 euros, chaque trajet coûtant 6.000 euros.

Il « ferait mieux d’utiliser ses talents de manière légale », a noté le procureur durant le procès. Pour sa défense, l’avocat du jeune homme a déclaré que ce dernier avait accepté de partager ses connaissances avec Brussels Airlines concernant les failles de son système informatique. Le verdict du tribunal est attendu pour le 30 mars.