Eure-et-Loir : Un suspect placé en garde à vue après la découverte d’un corps découpé en bord de route

JUSTICE Le septuagénaire interpellé ce lundi n’a pour le moment pas souhaité s’exprimer face aux enquêteurs

20 Minutes avec agence
— 
Illustration gendarmerie.
Illustration gendarmerie. — ALLILI MOURAD/SIPA

Après la découverte d’un corps découpé dans l’Eure-et-Loir, un septuagénaire a été interpellé puis placé en garde à vue, ce lundi. Il est suspecté d’avoir joué un rôle dans le meurtre d’un homme de 38 ans, tué par arme à feu avant d’être poignardé et découpé, rapporte Le Parisien. Ce dernier avait été retrouvé au bord d’une route départementale

Les enquêteurs disposent de divers éléments qui tendent à montrer son implication dans cette affaire, mais le suspect n’a pour le moment pas souhaité s’exprimer face aux forces de l’ordre. Ce dernier, qui est originaire du sud de l’Italie, souffrirait de problèmes d’alcool, vivrait « seul » et serait « assez taciturne », selon une source proche de l’enquête. « Il habite dans le voisinage de la victime », a ajouté le procureur de la République de Chartres.

Une altercation à l’origine du drame ?

Les enquêteurs estiment qu’une altercation entre la victime et le suspect aurait pu avoir lieu peu de temps avant le drame. En revanche, les motivations éventuelles du mis en cause demeurent pour l’instant inconnues.

La victime était un couvreur de 38 ans qui n’avait vraisemblablement pas de problèmes avec quiconque. « C’était un mec très sympa qui ne posait aucun problème. Ça a été un choc pour tout le monde d’apprendre sa mort, surtout dans de telles circonstances », a déclaré le maire d’Autels-Villevillon, où il résidait. Les investigations se poursuivent.