Bourges : Deux détenus s’évadent grâce à une corde artisanale, un troisième rattrapé à temps

ÉVASION Ils ont réussi à escalader le mur d’enceinte au moyen d’une « corde artisanale »

20 Minutes avec agences
— 
Les grilles d'une prison, en France. (illustration)
Les grilles d'une prison, en France. (illustration) — KONRAD K./SIPA

Deux détenus d’une trentaine d’années se sont évadés ce dimanche de la prison de Bourges ( Cher). Ils avaient été condamnés en janvier 2020 à six ans de prison pour des faits de vol aggravé et association de malfaiteurs, selon le procureur de la République de Bourges.

« Ils ont pris la fuite en arrêtant un véhicule qu’ils ont volé après en avoir fait sortir la conductrice », précise le procureur de Bourges dans un communiqué. Les faits se sont déroulés vers 10 h du matin.

L’inspection générale de la justice saisie

Trois détenus qui se trouvaient en promenade ont réussi à « escalader le grillage de la cour de promenade et à monter sur les toits [d’un bâtiment], précise le parquet. Ils sont ensuite arrivés, en passant par les toits, jusqu’au mur d’enceinte que deux d’entre eux sont parvenus à escalader avant de se glisser à l’extérieur au moyen d’une corde artisanale. »

Le troisième détenu a été intercepté par les surveillants pénitentiaires avant d’avoir pu atteindre le sommet du mur d’enceinte. « L’ensemble des moyens de la police et de la gendarmerie nationale sont mobilisés » pour les retrouver, selon le procureur. Selon la porte-parole du ministère de la Justice, Nicole Belloubet a décidé de « saisir l’inspection générale de la justice [pour] faire la lumière sur d’éventuels dysfonctionnements ».