Pas-de-Calais : Un trentenaire soupçonné de pédophilie interpellé par les gendarmes

ENQUETE Le suspect prenait contact avec de jeunes garçons mineurs sur les réseaux sociaux

Mikaël Libert
Les gendarmes ont interpellé le pédophile présumé (illustration).
Les gendarmes ont interpellé le pédophile présumé (illustration). — M.Libert / 20 Minutes
  • Un homme de 34 ans soupçonné de pédophilie a été interpellé dans le Pas-de-Calais.
  • Les gendarmes ont identifié plusieurs victimes, cinq jeunes garçons mineurs.
  • Le suspect utilisait les réseaux sociaux pour approcher ses victimes.

Mi-février, un homme de 34 ans soupçonné de pédophilie a été mis en examen par un juge d’instruction de Boulogne-sur-Mer et placé en détention provisoire a appris 20 Minutes, ce mardi, de source proche du dossier. Il est accusé d’attouchements à caractère sexuels sur au moins cinq garçons mineurs selon les gendarmes.

Le 11 décembre dernier, les parents d’un adolescent de 13 ans, habitant à Etaples, dans le Pas-de-Calais, ont alerté les gendarmes après la découverte de messages inquiétants sur le compte Messenger de leur enfant. « Il s’agissait de messages à connotation sexuelle échangés avec un homme d’une trentaine d’années. Dans les conversations, il était aussi question de rendez-vous », explique à 20 Minutes une source à la gendarmerie.

Cinq jeunes garçons mineurs identifiés comme victimes à ce jour

Lors de son audition par les enquêteurs, l’adolescent a confirmé qu’il connaissait bien la personne. Il a aussi reconnu que ses premiers échanges sur les réseaux sociaux avec le trentenaire remonteraient à plusieurs années, alors qu’il n’était âgé que de sept ans. Son témoignage a aussi permis aux gendarmes d’identifier quatre autres adolescents, âgés de 12 à 16 ans, qui ont participé à des « rencontres à caractère sexuelles » poursuit notre source.

Les investigations des militaires ont permis d’établir que le suspect a rencontré à plusieurs reprises les enfants. Des rendez-vous sur la commune de résidence des victimes au cours desquels les participants se livraient à des « jeux sexuels » avec parfois « échange d’argent », poursuit-on à la gendarmerie.

Le suspect a été interpellé, fin janvier, à son domicile de Berck-sur-Mer. Agé de 34 ans, il était inconnu de la justice et n’appartenait à l’entourage d’aucun des adolescents. Lors de ses auditions, il a reconnu son attirance pour les jeunes garçons. L’homme a ensuite été mis en examen et placé en détention provisoire. Une instruction judiciaire a été ouverte. Il s’agit notamment de déterminer s’il existe d’autres victimes.