Dunkerque : Un homme brandit une arme de poing en marge du bal de l’Oncle Cô

FAITS DIVERS La vidéosurveillance a permis d’interpeller le suspect et deux autres personnes

Mikaël Libert

— 

Le carnaval de Dunkerque (illustration).
Le carnaval de Dunkerque (illustration). — M.Libert / 20 Minutes

Nouvel incident en marge du carnaval. Samedi, trois personnes ont été interpellées à Dunkerque, dans le Nord a-t-on appris de source policière. L’un d’eux est suspecté d’avoir brandi une arme de poing près du Kursaal, la salle où se tenait le bal de l’Oncle Cô, un des moments forts du carnaval.

Il était près de 23h, samedi, et la fête battait son plein dans les bars de la digue de Malo, près du Kursaal, haut lieu de carnaval. Pour l’occasion, le dispositif de sécurité avait été renforcé. Sur les écrans de vidéosurveillance, des policiers municipaux ont remarqué trois individus au comportement suspect et qui n’était pas déguisés devant le bar le Red Rock Café. L’un de ces trois hommes a soudain brandi une arme de poing qu’il a pointée sur le front d’une autre personne.

Une jeune carnavaleuse disparaît avec l’arme

Les policiers municipaux ont aussitôt donné l’alerte et le message a été capté par une patrouille de la BAC qui se trouvait à proximité de l’endroit. Les fonctionnaires sont rapidement arrivés sur place et ont pu interpeller les trois personnes correspondant au signalement. Pour autant, lors des palpations, aucune arme n’a été retrouvée sur eux.

Les suspects ont néanmoins été placés en garde à vue. Les images de vidéosurveillance ont de nouveau été examinées par les enquêteurs. Ils ont ainsi pu voir que l’arme avait été remise à une jeune fille en tenue de carnaval avant l’arrivée des policiers.

Les trois hommes ont été relâchés à l’issue de leur garde à vue mais l’enquête se poursuit en préliminaire. Il s’agit pour les enquêteurs de retrouver la jeune fille et l’arme.